www.petite-entreprise.net - 12 avril 2013

"Pouvez-vous nous en dire plus sur la méthode que vous utilisez ?"

 

Christine Castillon : Toutes les étapes du coaching agissent pour le client comme autant de révélateurs successifs de sa capacité à mieux s'organiser, à trouver ses solutions qui lui correspondent, à comprendre son potentiel et ses peurs, à écouter ses émotions.
La philosophie du coaching n'a rien à voir avec une solution « préfabriquée » : elle suit une méthode de questionnements, elle tient compte de la motivation et de la personnalité du dirigeant, de son mode d’apprentissage, de ce qu’il veut faire de sa vie et de son business. Mon rôle est de renvoyer un effet miroir, de clarifier les objectifs, de challenger avec bienveillance, de faire prendre conscience, de faire émerger les réponses et de faire passer à l’action, tout ceci dans le cadre de conversations confidentielles. C'est un accompagnement qui nécessite de l'écoute, de la méthode, et une bonne connaissance de l'entreprise.

 

Petite-entreprise.net : "Parlons un peu plus de votre métier de Coach. Pourriez-vous nous expliquer simplement votre quotidien ?"

Christine Castillon : Au sein du réseau Action Coach, je suis coachée et je me forme tous les lundi matin. Je coache mes clients du mardi au jeudi, au téléphone ou en face à face. Le vendredi est réservé aux imprévus et j'en profite pour développer mon réseau, notamment au sein du BNI (Business Network International).

 

 

Petite-entreprise.net : "Qui sont aujourd'hui vos clients et que leur apportez-vous ? "

Christine Castillon : Ce sont majoritairement des chefs d'entreprise ou des indépendants : experts-comptables, transporteurs, artisans du bâtiment, avocats... Il n'y a pas de logique sectorielle : je travaille avec des personnes qui cherchent des résultats différents et sont prêts à apprendre de nouvelles façons de penser, d’être, de faire. Il peut s'agir de dirigeants débordés, qui n'arrivent pas à développer ou fidéliser leur clientèle ou leur équipe ou qui ont du mal à recruter. J'agis beaucoup sur des problématiques de rentabilité d'entreprise ou de qualité de services et de délais. Je peux aussi accompagner le dirigeant sur un projet donné : rachat d'entreprise, négociation entre associés, projet de franchise...
Le coaching met le client dans une dynamique positive, efficace, avec beaucoup de sérénité à la clé.

 

 

Petite-entreprise.net : "Comment se passe un accompagnement en général ?"

Christine Castillon : Ca se passe très bien ! Il y a d'abord un premier entretien téléphonique, pour valider que je peux (ou non) répondre à la demande du client. Si l’on se choisit mutuellement, le processus est ensuite composé de plusieurs étapes. Le premier mois est dédié à la mise en place d'une feuille de route où l’entrepreneur, à partir de ses rêves et de ses frustrations, développe et écrit ses objectifs personnels et professionnels à long, moyen et court termes.
Ensuite, on choisit un rythme et des modalités de travail. Le processus s’échelonne sur plusieurs mois, avec des visites ou des contacts téléphoniques généralement hebdomadaires. Je suis disponible à tout moment pour répondre à mes clients et leur renvoyer une question ou une critique constructive. Le client peut bien sur arrêter quand il le souhaite, avec un mois de préavis.
Il atteindra ses objectifs d’autant plus vite et facilement qu’il prend le temps de réfléchir, de travailler sur le développement de son entreprise et d’exécuter les actions décidées. Ceci est mesurable et mesuré avec chaque client.
Tout au long du coaching, le dirigeant et moi-même sommes partenaires, nous évoluons dans un processus créatif et stimulant, source d’inspiration pour maximiser le potentiel personnel et professionnel du chef d’entreprise.
En tant que partenaire de mon client, je m'engage aussi sur des objectifs à atteindre dans un temps défini.

 

 

Petite-entreprise.net : "Pouvez-vous nous en dire plus sur la méthode que vous utilisez ?"

Christine Castillon : Toutes les étapes du coaching agissent pour le client comme autant de révélateurs successifs de sa capacité à mieux s'organiser, à trouver ses solutions qui lui correspondent, à comprendre son potentiel et ses peurs, à écouter ses émotions.
La philosophie du coaching n'a rien à voir avec une solution « préfabriquée » : elle suit une méthode de questionnements, elle tient compte de la motivation et de la personnalité du dirigeant, de son mode d’apprentissage, de ce qu’il veut faire de sa vie et de son business. Mon rôle est de renvoyer un effet miroir, de clarifier les objectifs, de challenger avec bienveillance, de faire prendre conscience, de faire émerger les réponses et de faire passer à l’action, tout ceci dans le cadre de conversations confidentielles. C'est un accompagnement qui nécessite de l'écoute, de la méthode, et une bonne connaissance de l'entreprise.

 

 

Petite-entreprise.net : "Que vous apporte le fait d'appartenir au réseau Action Coach ? Et quels sont les "plus" pour vos clients ?"

Christine Castillon : Action Coach est le n°1 mondial du coaching d’affaires, c’est une garantie de qualité au travers d’une formation continue et de coaching des coachs. Appartenir à un réseau permet aussi d’apporter des solutions plus vite en interrogeant les autres coachs qui ont été confrontés à des problématiques similaires. Je suis également membre de l'ICF (International Coaching Federation), ce qui apporte une garantie supplémentaire car je suis supervisée par des coachs formés pour superviser sur 11 compétences clé.

 

Lire l'article complet